Résoudre BHV

Alors que notre démineur national se fait discret au possible, alors que l’échéance pour résoudre BHV approche, quelles sont les solutions.
Qui va céder? je n’en sais rien, mais je redoute par dessus tout que la sortie de crise se fasse par un nouveau brol qui ne satisfera personne et qui sera remis en cause quelques années plus tard…
Je pense qu’il faut une vraie solution qui respecte une certaine justice.
Exemple d’injustices:
- Quand les francophones demandent l’agrandissement de Bruxelles, seule la Flandre perd du territoire et c’est une injustice pour elle
- Quand la Flandre brime les francophones, c’est une injustice pour les francophones.

Il faut aussi tenir compte que chacun a un agenda caché
- La Flandre veut Bruxelles au nom de l’historicité (légitime)
- les francophones veulent Bruxelles au nom du droit des peuples à disposer d’eux-même (légitime)

Chacun a réellement une légitimité. Alors que faire?
La solution que je propose ne figure dans aucun parti à ma connaissance, éventuellement partiellement dans le PP, mais la solution que je préconise est plus ancienne que le PP, je l’ai proposée dans le forum du Soir quelques mois après la crise qui suivit les élections de 2007. J’étais un peu à part dans le forum, quand les francophones critiquaient la Flandre je défendais la Flandre, quand les flamands critiquaient les francophones je m’opposais aux flamands…
On se demandera aussi, suis-je pour ou contre la Belgique. Je suis plutôt pour la Belgique, mais la condition est que l’État fonctionne et ne s’empoisonne plus la vie dans des querelles stupides dans lesquelles nous perdons notre temps. Si l’État n’est plus capable de fonctionner il faut évidemment envisager la scission.

Quels sont les propositions
Extension de Bruxelles, à l’ensemble de l’arrondissement de Hall-Vilvorde plus Tervuren, mais aussi à l’ensemble du Brabant Wallon.
L’agrandissement de Bruxelles ne se fait plus au détriment seulement de la Flandre mais aussi de la Wallonie.
La région wallone et la communauté française fusionnent dont la Communauté française, mais on pourrait l’appeler «romande» ou «romane»
Les communauté flamande et la région flamande sont déjà fusionnées.
Concernant Bruxelles étendu.
1. Devient entièrement bilingue.
Cela signifie qu’un chacun dans un conseil communal de n’importe quelle commune pourra s’exprimer en français ou en flamand et devra être compris par le conseil communal.
2. La région de Bruxelles étendue fusionne avec la communauté flamande et avec la communauté romane (ou française)

Avantages
1. En cas de scission du pays le sort de Bruxelles-étendu est réglé, Bruxelles-étendu sera binational. Autrement dit Nivelles sera en Flandres et Zaventem en francophonie.
2. La Flandre est plus grande, et le monde francophone est plus grand.
3. Flamands et francophones devront renoncer à détenir seuls Bruxelles, Bruxelles restera une ville double…
4. Les flamands n’auront plus peur d’un référendum qui leur ferait perdre Bruxelles, et la Francophones n’auront plus peur que les francophones de Flandres disparaissent.

Bref on résout une fois pour toute les problèmes.

Laisser un commentaire