• Accueil
  • > Non classé
  • > La laïcité de gauche va-t-elle venir à bout de l’islamisme en Europe

La laïcité de gauche va-t-elle venir à bout de l’islamisme en Europe

Afin de faire plaisir aux laïques de gauche dont la principale animatrice en Belgique est Madame Nadia Geerts, l’état va interdire le voile à l’école et la burka partout sur le territoire, et afin de faire plaisir aux musulmans, l’état fermera les yeux.
La laïcité veut avant tout s’opposer à la religion, pour elle que celle-ci soit le christianisme ou l’islam, voire le judaïsme ou le sikhisme ne change pas grand chose. L’ennemi c’est la religion.
1. La laïcité sait que si tout le monde cultive sa différence, la multiculturalité ne peut fonctionner, (dans l’esprit de la laïcité, la culture identitaire doit être la plus faible possible.
2. Elle a constaté que le christianisme fut durablement affaibli par la laïcité militante de l’école publique.

Tout cela est en définitive très théorique, la sagesse du professeur (conception très XIXe siècle) n’est plus pour les jeunes belges et français qu’une ringardise. L’école sert encore à l’éducation dans la mesure où elle permet de se faire de «potes» qui contribueront infiniment plus à l’éducation que le corps professoral.
L’éducation contemporaine n’est plus qu’un nihilisme, dans lequel les rappeurs tiennent lieu de professeurs.
Elle veut interdire le voile à l’école parce qu’il peut être contraint. C’est absolument exact, mais cette contrainte peut exister en-dehors de l’école, mais en-dehors de l’école la protection des jeunes filles et des femmes ne semblent plus les concerner. Et je pense que leur combat achoppera là-dessus.
La laïcité toute idéaliste minimise les intérêts bassement électoralistes. C’est vrai 10% de musulmans en Belgique, c’est intéressant, mais 15 ou 20, 25% c’est encore plus intéressant (en terme de voix).
La laïcité de gauche de Madame Geerts c’est de la poudre aux yeux en vue de nous faire croire que l’intégration va finalement fonctionner. Son but est essentiellement de rassurer les européens de souche en leur disant que si demain l’Europe comportait 65% de musulmans, jamais, oh grand jamais ils ne tenteraient d’imposer la chariah à nos sociétés européennes. Mais pourront-ils résister à un noyau dur d’islamistes, surtout en ne leur enseignant pas nos valeurs?

IL NE S’AGIT PAS DE CONDAMNER LES MUSULMANS, MAIS DE PROTESTER QUE NOS POLITIQUES LAISSENT L’IMMIGRATION D’ORIGINE MUSULMANE AUX MAINS DES PIRES IMAMS QUI SOIENT, CELA EST TOTALEMENT INACCEPTABLE.

La laïcité de gauche se révélera dans 10 ans un échec complet, même probablement avant.

Caroline Fourest a bien compris que si les différentes lois anti-burka passent, cela se traduira par du terrorisme… Mais nous ne sommes pas aussi impressionnable qu’elle. Il s’agit clairement d’un combat qui doit impérativement être gagné.

Nous devons répondre clairement que l’Europe est de culture judéo-chrétienne.

Laisser un commentaire